porno izle porno izle
sex izle porno izle
Accueil Actualités L'INAVEM saisi par les ministères de la Justice et de la Santé pour aider les victimes du Médiator
pornfree porn
PDF Imprimer Envoyer

L'INAVEM saisi par les ministères de la Justice et de la Santé pour aider les victimes du Médiator

AddThis Social Bookmark Button

Le réseau associatif INAVEM et la plate-forme téléphonique 08VICTIMES ont été mandatés officiellement et de façon conjointe par le ministère de la Justice et des Libertés et le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé pour assurer la prise en charge des personnes concernées par le Médiator : il s'agira d'assurer, d'une part « un accompagnement humain des victimes et de leurs proches tel que le milieu associatif sait si bien le dispenser », et, d'autre part, « une indispensable information que ces victimes doivent recevoir en matière d'accès à leurs droits ».

Les personnes concernées par le Médiator souhaitant ainsi bénéficier d'un accompagnement dans leurs démarches - information sur leurs droits, soutien psychologique et moral - peuvent contacter le numéro national d'aide aux victimes : 08VICTIMES soit le 08 842 846 37 ou 08victimes@inavem.org (7 jours sur 7 - numéro non surtaxé).

L'INAVEM condamne les conditions d'indemnisation des victimes du Médiator qui viennent d'être proposées par les laboratoires Servier, au moment où les pouvoirs publics s'apprêtent à décider du dispositif d'indemnisation à mettre en place.

Depuis plusieurs mois déjà, plus d'une cinquantaine d'associations INAVEM ont mobilisé leurs

professionnels pour accueillir ces victimes en demande d'informations, ayant besoin d'être rassurées et écoutées. Cette saisine Jeux de fille nationale du réseau INAVEM, émanant pour la première fois de deux ministères, va permettre aux associations de pérenniser et légitimer leurs interventions.

Plus d'informations sur l'espace presse du site Internet ...

Pour les associations INAVEM, retrouvez toutes les informations nécessaires à votre action en vous connectant à l'espace adhérents.

court records yield you the ropes were