Accueil Espace presse Communiqués de presse CP année 2006 25 novembre 2006
PDF Imprimer Envoyer

Communiqué de presse (25/11/2006)

AddThis Social Bookmark Button

Contre les violences faites aux femmes : le partenariat


A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre), l’INAVEM et les associations d’aide aux victimes se mobilisent pour sensibiliser leurs partenaires.
Les 150 associations d’aide aux victimes sur l’ensemble du territoire, adhérentes à l’Institut national d’aide aux victimes et de médiation, accueillent chaque année de nombreuses femmes victimes de violences.
Cette année, l’accent est mis sur la mobilisation de différents partenaires qui sont en contact avec des femmes susceptibles de vivre des violences et notamment des violences conjugales : car c’est tous ensemble que nous pourrons apporter une aide et un soutien efficaces aux victimes.

La force du réseau associatif est de mettre en œuvre des initiatives locales qui pourront servir à l’ensemble des associations INAVEM.

Par exemple, l’association SOS Victimes 78 a mis en place un groupe de réflexion sur les violences conjugales, et il leur est apparu très pertinent de sensibiliser le monde de la santé et plus particulièrement les médecins généralistes et certains spécialistes au fait qu’ils recevaient dans leur cabinet des femmes victimes de violences conjugales et que l’intervention de l’association locale était adéquate pour accueillir, informer, soutenir psychologiquement ces personnes. Ainsi, un courrier, à plus de 750 exemplaires sur 25 villes de départements des Yvelines, informe et mobilise les médecins sur ce type de violences et leur demande d’apposer l’affiche jointe (voir notre photo) dans leur salle d’attente, pour que les patientes puissent avoir une information immédiate.

Dans le même objectif de sensibilisation des médecins, l’association de Mayenne adhérente à l’INAVEM, l’ADAVIP53, travaille en partenariat avec le conseil de l’ordre des médecins. Le Président du Conseil de l’Ordre remet une mallette à chaque médecin nouvellement arrivé dans le département contenant tous les éléments nécessaires à son information : les numéros utiles, notamment celui de l’association ADAVIP53, et les domaines de compétences de chaque dispositif, ainsi qu’une incitation du médecin à orienter vers les structures reconnues, lorsqu’il reçoit dans son cabinet une personne victime de violences conjugales.

Rappelons enfin que le dispositif national 08VICTIMES ( 08 842 846 37 ) est compétent pour recevoir tous les appels de femmes victimes de violences, quelles que soient ces violences (cadre conjugal, cadre du travail…).

Buy Generic Viagra