Accueil Fédération INAVEM Partenariats 08VICTIMES
PDF Imprimer Envoyer

Les partenaires du 08Victimes

AddThis Social Bookmark Button

Qu'elle soit exclusive ou complémentaire, une orientation vers une structure extérieure aux associations d'aide aux victimes peut également être proposée aux appelants. Grâce au développement et au renforcement de ses partenariats, le 08VICTIMES permet une orientation dans une multitude de domaines pour répondre à la diversité des problématiques abordées : droit généraliste, défense des consommateurs, droit de l'homme, des femmes, des familles, protection de l'enfance, des personnes âgées, santé, logement, sectes, drogues, éducation, écoute, etc. Chaque appelant bénéficie alors d'une écoute, d'une information, et d'une orientation adéquate.

Les partenaires du 08VICTIMES, qu'il s'agisse d'associations spécialisées, de numéros de téléphonie sociale ou d'autres réseaux nationaux, ont obligatoirement signé une charte d'engagement au préalable définissant les conditions générales du partenariat.

icon Lire la charte d'engagement (47 KB)


Le 08VICTIMES contre les violences sexuelles dans le milieu sportif

Le vendredi 22 février 2008, à l'occasion d'une conférence de presse, Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, a présenté le plan de lutte contre le harcèlement et les violences sexuelles dans le milieu sportif. Entourée d'Henri Sérandour, président du CNOSF et d'Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, la ministre a insisté sur la nécessité de "briser la loi du silence" concernant les violences exerçées dans le milieu sportif.

C'est le 08VICTIMES et le réseau associatif de l'INAVEM qui ont été choisi pour accueillir la parole des sportives et sportifs, victimes de harcèlements et de violences sexuelles dans le sport. Un numéro national d'écoute et d'aide aux victimes de violences sexuelles dans le sport, est actif : le 08. 842. 846. 37 (Numéro non surtaxé).

La mise à disposition du numéro national d'aide aux victimes pour cette population s'inscrit dans un vaste plan de lutte contre ces violences. Des journées de sensibilisation seront mises en place avec l'intervention d'une association d'aide aux victimes.


C'est ce "tabou", cette loi du silence, que Roselyne Bachelot-Narquin souhaite abolir avec le plan de lutte contre les violences sexuelles dans le sport. La ministre a présenté les deux affiches qui serviront de support à la campagne de sensibilisation "Sportif oui, victime non", déclinée en dépliant et carte de visite.

icon Dépliant Sportif oui, Victime non (958.75 KB)

En savoir plus : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr

Buy Pfizer Viagra Online
10mg Cialis
Cialis By Mail
Viagra Uk Buy
Viagra En Gel